Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/29581/570.png

La baisse de l’espérance de vie aux États-Unis depuis 2014

Population et Sociétés

570, octobre 2019

Aux États-Unis, l’espérance de vie à la naissance a cessé d’augmenter à partir de 2010 et elle a même diminué chez les hommes depuis 2014. Le décrochement des États-Unis par rapport aux autres pays de l’OCDE a commencé vers 1980 et il s’est aggravé. Les progrès dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires, en grande partie responsables de la hausse de l’espérance de vie au cours des années 1970 et 1980, ont ralenti depuis 2000 en lien notamment avec la croissance de l’obésité et du diabète. L’épidémie d’overdoses de drogues explique la moitié des années de vie perdues entre 2014 et 2017. La mortalité due à cette cause a été multipliée par plus de cinq entre 1980 et 2017.

Pourquoi l’espérance de vie a-t-elle baissé ces dernières années aux États-Unis et pourquoi ce pays est-il de plus en plus distancé par les autres pays développés dans ce domaine ? Analysant la mortalité de façon détaillée par âge et cause de décès, Magali Barbieri quantifie le rôle de l’épidémie d’overdoses d’opioïdes aux États-Unis et explique qu’elle s’est ajoutée à une stagnation ou un ralentissement des progrès pour d’autres causes de décès comme les maladies cardiovasculaires.

Du même auteur

Sur le même thème