Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/19608/frejka.sardon.jpg

Childbearing Trends and Prospects in Low-Fertility Countries. A Cohort Analysis.

2004

Papier

0,00 €
La faible fécondité, un des problèmes majeurs de notre époque, est appelée à se poursuivre dans les années à venir. Il s’agit là, sans doute, de la conclusion principale de cet ouvrage. Des modifications fondamentales des systèmes de protection sociale et de santé, des règles d’imposition et des politiques en matière de migration, seront inévitables si les sociétés n’arrivent pas à prendre des mesures efficaces et à créer des conditions favorables à une reprise de la fécondité. Tel est l’inévitable défi auquel sont confrontés, avec les pays européens, les pays les plus avancés.

La présente étude applique l’approche longitudinale à un ensemble de données détaillées couvrant, pour 35 pays, la seconde moitié du 20e siècle. Par rapport à la plupart des études antérieures, cette approche est utilisée, non seulement pour analyser l’évolution passée, mais également pour mettre en évidence les traits les plus marquants de la fécondité contemporaine. Et, au-delà, elle permet de suggérer de possibles évolutions à court terme du comportement fécond.

Cet ouvrage s’adresse aux démographes et aux spécialistes de la population, autant qu’à ceux qui travaillent dans les institutions, nationales ou internationales, de prise de décisions, les agences de développement, les institutions de recherches sur la population et les organismes statistiques.

« C’est un tour de force dans l’analyse de la fécondité des cohortes, un travail profond et suggestif. C’est une démonstration saisissante de la puissance de l’analyse empirique détaillée d’excellentes données agrégées, données étudiées sous tous leurs aspects et judicieusement extrapolées. Il s’agit là d’une contribution majeure à notre compréhension de la faible fécondité contemporaine de l’Europe et des autres nations développées - sans doute l’une des évolutions démographiques les plus importantes de notre temps, dont l’ampleur et les implications n’ont pas encore été totalement mesurées. Elles n’échapperont à personne après un examen attentif de cette étude. »


Du même auteur