Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/28224/working_paper_2018_240_paternity.leave_division.of_labor.1.jpg

Can Daddies Learn How to Change Nappies? Evidence from a Short Paternity Leave Policy

Documents de travail

240, 2018, 92 pages

Les objectifs du congé paternité mis en place en France en 2002 sont d’impliquer davantage les pères auprès de leurs enfants dès leur plus jeune âge et de réduire ainsi les inégalités de genre dans la sphère domestique. Cet article  évalue l’impact du congé parental sur la répartition des tâches domestiques et parentales au sein des couples dans les premiers mois suivant la naissance, en utilisant les données de la cohorte nationale d’enfants nés en 2011 (ELFE). Afin d’identifier l’effet du congé parental, nous tirons bénéfice du calendrier de l’enquête, et du fait que  certains pères ont d ́ej`a pris le congé de paternité quand d’autres sont sur le point de le faire. La comparaison de ces deux groupes montre que le congé de paternité entraîne une meilleure répartition des tâches parentales, et de quelques activités domestiques lors d’une première  naissance. Selon leur niveau d’instruction, les pères qui ont pris un congé de paternité assument certaines tâches domestiques et parentales plutôt que d’autres. Un congé de paternité de courte durée peut ainsi entraîner des changements de comportement dans la sphère privée, qui semble se maintenir lorsque l’enfant a 2 ans. D’un point de vue théorique, ces changements peuvent être considérés comme un changement dans la technologie de la fonction de production du ménage : le congé de paternité donne aux pères la possibilité d’apprendre à accomplir des tâches liées à l’enfant.

Du même auteur

Sur le même thème