Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/24292/picto_document_travail_2015_218.jpg

Effet du chômage sur la réalisation des projets de fécondité

Collection : Documents de travail

218, 2015, 27 pages

I. Données et méthode

II. Intentions de fécondité et réalisation selon la situation d’activité

III. Approche « toutes choses égales »

L’objectif de cet article est d’étudier les modifications des comportements des individus en matière de fécondité dans un contexte d’incertitude économique. Nous posons l’hypothèse que la montée du chômage a modifié les comportements de fécondité des hommes et des femmes, la précarité les conduisant à reconsidérer leurs intentions initiales de fécondité.

En nous appuyant sur les données longitudinales de la version française de l’enquête Generations and Gender Survey (2005, 2008 et 2011), nous confrontons les intentions de fécondité à leur réalisation trois ans plus tard, en mesurant l’impact de la survenue d’une période de chômage et de sa durée sur la probabilité d’avoir réalisé ou non son projet d’enfants. Nos résultats montrent une moindre propension à entrer en parentalité en cas de chômage. Toutefois, le chômage ne semble pas remettre en cause la réalisation des projets de fécondité des personnes ayant déjà un enfant.

Du même auteur

Sur le même thème