Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/28626/560.png

Mayotte : plus d’un adulte sur deux n’est pas né sur l’île

Population et Sociétés

560, novembre 2018

Département français d’outre-mer, l’île de Mayotte connaît une croissance démographique très rapide doublée d’une recomposition importante de sa population sous l’effet des migrations. S’appuyant sur l’enquête Migrations, famille et vieillissement menée en 2015 et 2016, Claude-Valentin Marie, Didier Breton et Maude Crouzet retracent l’histoire de la population de Mayotte et décrivent les facteurs oeuvrant à sa recomposition.

Estimée à 23 400 habitants en 1958, la population de l’île de Mayotte a plus que décuplé en 50 ans pour atteindre 256 500 habitants en 2017. Les trois quarts des enfants qui y naissent sont de mères étrangères, Comoriennes pour la plupart. L’immigration, qui contribue depuis longtemps à la croissance démographique, se double d’une émigration importante touchant notamment les jeunes, près de la moitié des personnes de 20-24 ans nées à Mayotte résidant en métropole par exemple. Il en résulte une recomposition importante de la population : plus de la moitié des adultes habitant l’île n’y sont pas nés et sont originaires des îles comoriennes voisines. La population de Mayotte est très jeune et peu instruite. L’un des premiers défis de l’île est de rattraper les retards en matière d’éducation

Claude-Valentin Marie

  • Didier Breton
  • Maude Crouzet

Du même auteur

Sur le même thème