Marion Maudet

PhD in sociology
marion.maudet@ined.fr 0750881077
Secretariat : Neyssa Traoré +33 (0)1 56 06 20 89

Research field(s)

Secularization, gender and sexuality. Catholics and Muslims in search of sense and sensuality (France, 1970–2010)


gender, sexuality, conjugality, religion, quantitative methods, qualitative methods, general population surveys, Catholicism, Islam, social relations, homogamy, race, class, norm.

Some publications

MAUDET Marion, 2018, « Mesurer la diversité interne du catholicisme. Une étude à partir des enquêtes quantitatives sur la sexualité en France », Chrétiens et Sociétés, n°35, p. 95-121.

MAUDET Marion, 2017, « Religion et sexualité en France des années 1970 aux années 2000. Évolution des pratiques et attachement à la famille hétérosexuelle », Population, vol. 72, n° 4.

MAUDET Marion, 2017, « Genre et sexualité chez des catholiques en France entre 1970 et 2006. Les apports d’un traitement quantitatif », Émulations, n° 23, p. 99-112. 

Coordination de la bibliographique critique "Genre : histoire, inégalités", 2016, Population, vol. 71, n° 3 et 4. Coordonnée avec avec Gaëlle Meslay (Gemass, Ined), Anne Paillet (Uvsq, Printemps) et Alice Olivier (Osc, Ined). [En ligne : https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/focus/bibliographie-critique-genre-histoire-inegalites/]

Marion Maudet, 2019, « Compte rendu de l’ouvrage : VANDERPELEN-DIAGRE C., SÄGESSER C., 2017, La Sainte Famille : Sexualité, filiation et parentalité dans l’Église catholique, Université de Bruxelles, 244 p. », Archives des sciences sociales des religions, n°188, p. 419-421.

Marion Maudet, 2019, « Compte rendu de l’ouvrage : AMARI S., 2018, Lesbiennes de l'immigration : construction de soi et relations familiales, Vulaines sur Seine : Éditions du Croquant », Population, vol. 74, n°4, p. 608-611

MAUDET Marion, 2016, « Amélie Puzenat, Conversions à l’islam. Unions et séparations. Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Sciences de religions », 2015, 264 p., préface de Mahamet Timera », Archives de sciences sociales des religions, vol. 176, n° 4, p. 372-372.