Les migrations internationales vont-elles prendre de l’ampleur dans les prochaines années ?

Il est difficile de prévoir l’ampleur des mouvements migratoires de demain. Ils seront probablement dans le prolongement de ceux d’aujourd’hui, qui voient des migrants d’ex-colonies venir vers les anciens pays colonisateurs, et aussi le développement de migrations de main d’œuvre très qualifiée (cadres, ingénieurs). Mais de nouveaux flux peuvent aussi résulter de guerres civiles, de famines ou de cataclysmes imprévisibles.

Personne n’avait anticipé l’important flux migratoire vers les pays du Sud européen : Espagne, Italie, Portugal… Ces pays d’émigration dans le passé, ont accueilli et régularisé ces dernières années des centaines de milliers d’étrangers entrés de façon irrégulière. De même, le Maroc ou la Tunisie voient affluer vers eux des migrants d’Afrique subsaharienne qui, en route pour l’Europe, sont bloqués aux frontières et finissent par s’installer durablement.

Mise à jour : 03/08/2017