Publication search

Display more fields
/fichier/s_rubrique/19332/cahiers161.jpg

De la pilule au bébé-éprouvette

Choix individuels ou stratégies médicales ?

Collection : Cahiers

161, 2008, 264 pages

Papier

n° ISBN 978-2-7332-0162-6

25,00 € Buy
Préface - Le rose et le noir
  • Chapitre 1 - Patient ou acteur d’une reproduction médicalisée ?

PREMIÈRE PARTIE
Tous égaux face à la médicalisation ?

  • Chapitre 2 - Qui choisit de médicaliser une infécondité ?
  • Chapitre 3 - L’accès à la prévention de la transmission mère-enfant du VIH en France
  • Chapitre 4 - Le choix d’une maternité dépend-il de contraintes sociales et géographiques ?
  • Chapitre 5 - Quand la science du sexe vient buter sur le genre
DEUXIÈME PARTIE
L’individu et son médecin : qui décide ?
  • Chapitre 6 - Choisir une contraception : de la connaissance médicale à la norme procréative
  • Chapitre 7 - Le choix de la technique d’avortement en France à la fin des années 1990
  • Chapitre 8 - Dépistage et diagnostic prénatal : des choix aux arbitrages complexes
  • Chapitre 9 Infection sexuellement transmissible : qui informe les partenaires ?
TROISIÈME PARTIE
Expériences et souffrances
  • Chapitre 10 - Souffrance psychologique après une grossesse extra-utérine
  • Chapitre 11 - Recueil de sperme infertile en laboratoire : pratique médicale ou sexuelle ?
  • Chapitre 12 - La fécondation in vitro : un parcours qui reste long et difficile
With swelling ranks of medical practitioners and spiralling healthcare demand, the western world is becoming increasingly medicalized. This trend is especially pronounced in the field of reproductive health, where medical techniques and treatments are providing a means to "control" reproductive risks: reduction of maternal and infant mortality, wideranging variety of contraceptive methods, infertility treatments, prenatal screening tests, sexual stimulants such as Viagra®, and so on. But as medicine encroaches into the private and intimate aspects of life, are individuals still free to make their own sexual and reproductive choices ? Medicalization has modified the place and role of patients, who are no longer passive subjects, but active players in their healthcare. What is the patient’s true weight in the decision-making process ? This book seeks to address this question from the individual’s viewpoint, by exploring the "other side of the picture". Via the contrasting visions of sociologists, demographers, physicians, epidemiologists, psychosociologists and economists, it looks beyond the Manichean representations of medicalization as "all-good" or "all-evil", and sheds light on the true challenges involved.

Élise de La Rochebrochard est chercheure à l'Ined et travaille sur la biométrie de la santé reproductive et la santé des enfants.

Same author

On the same topic