Publication search

Display more fields
/fichier/s_rubrique/21519/working.paper.2014.201.female.labour.force.jpg

Institutional drivers of female labour Force participation in OECD countries

Collection : Documents de travail

201, 2014, 48 pages

  1. Female employment and policies: data and key outcomes
  2. Baseline model of female labour force participation
  3. Policy interactions
  4. Conclusions

Cet article analyse la réaction de la participation à l'emploi des femmes aux évolutions des marchés du travail et aux politiques aidant à concilier travail et vie familiale, à partir de données de niveau national concernant 18 pays de l'OCDE depuis le début des années 1980s. Les interactions et complémentarités pouvant exister entre différentes mesures politiques sont analysées de façon originale, ainsi que la variation de leur influence selon le régime de politique familiale. Les résultats font apparaître que même si les taux d'emploi réagissent aux variations de taux d'imposition et aux politiques de congé, c'est la couverture des services d'accueil pour les enfants de moins de trois ans qui exercent la plus grande influence sur la participation des femmes à l'emploi. De plus, l'effet de cette couverture des services d'accueil est plus important dans des contexte où la protection de l'emploi est plus grande, où le congé parental est plus long, et où globalement l'ensemble des mesures est plus favorable à l'emploi des femmes. Au total, il est suggéré que les institutions qui sécurisent la participation à l'emploi des mères de jeunes enfants interagissent entre elles de façon à maximiser leur effet positif sur les taux d'emploi.

Same author

On the same topic