Publication search

Display more fields
@@src2@@

France 2020: 68,000 excess deaths attributable to COVID-19

Population and Societies

587, March 2021

L’épidémie de Covid-19 affecte de façon importante la démographie de la France. Le nombre de décès a nettement augmenté, et celui des naissances a baissé avec un décalage de 9 mois. Commentant le bilan démographique de 2020, Gilles Pison et France Meslé nous expliquent plus particulièrement pourquoi le nombre de décès attribués à la Covid-19 en 2020 dépasse de beaucoup la hausse des décès toutes causes confondues survenue entre 2019 et 2020. 

Le nombre de décès enregistrés en France métropolitaine a augmenté de 55 000 entre 2019 et 2020. C ’est nettement moins que les 68 000 décès imputés à la Covid-19 en 2020. Cela vient du recul d’autres causes de décès comme la grippe et les accidents de la circulation. D’autres causes de décès ont aussi probablement reculé comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et l’insuffisance respiratoire chronique. Une partie des personnes fragiles souffrant de ces maladies sont en effet mortes de Covid-19 alors qu’elles seraient de toute façon décédées en 2020, même en l’absence d’épidémie de Covid-19, leur décès étant alors attribué à une autre cause.

Same author

On the same topic